Librairie Apr : tutoriels 1 et 2

1. Disponibilité du tutoriel au complet

Regardez le tutoriel au complet, en Anglais, ici.
Vous trouverez tout ce tutoriel séparé en plusieurs pages ici.

2. Un squelette de code pour libapr

Je pense que c’est une bonne idée d’écrire un « squelette de code » au début, lorsque vous commencez à apprendre une nouvelle librairie ou un nouveau framework. Un ‘squelette de code’ est le plus petit morceau de code possible que vous pouvez compiler et exécuter (malgré le fait qu’il ne fasse rien de vraiment utile).
Heureusement, le squelette de code que l’on va faire pour la libapr est beaucoup plus simple que la plupart des frameworks modernes. Voyons apr-skeleton.c. On appelle apr_initialize() pour ouvrir la librairie, et apr_terminate() pour la fermer. C’est tout. Comme vous pouvez l’imaginer, le code ne fait rien du tout.
libapr n’est pas une librairie de type framework. Pour être plus précis, libapr ne vous aide pas du tout à concevoir la structure de votre code programme. Il y a des avantages et des inconvénients. L’avantage le plus important est que l’utilisation de libapr est très facile à utiliser et à intégrer dans du code existant. L’inconvénient principal est que vous devez concevoir la structure complète du code lorsque vous utilisez libapr.
Ici, nous avons tout de même quelques règles et style concernant libapr :

  • la règle de nommage est très simple et claire ;
  • les types de données opaques sont souvent utilisés (p.ex. les types incomplets) ;
  • la plupart des retours de fonctions sont apr_status_t et si besoin est, certaines variables en paramètre sont aussi des arguments résultats ;
  • règles de pool mémoire.

On peut voir les styles et les règles directement par cet exemple :

/* extrait de mp-sample.c */
apr_status_t rv;
apr_pool_t *mp;
rv = apr_pool_create(&mp, NULL);

Voici l’explication du code : ici ne regardez que la notation. Vous voyez le préfixe apr_. Ce dernier indique que le symbole fait partie de l’espace de nommage de la librairie libapr. Le suffixe _t précise que le nom concerné est un type.
apr_pool_t est un type opaque. Cela signifie que la structure de ce type n’est pas publique. En utilisant une terminologie de style OO (Object Oriented), toutes les variables membres sont privées. Vous ne pouvez pas y accéder directement. Vous ne pouvez pas les voir dans les fichiers « .h » non plus. La seule chose que vous puissiez faire pour ce type est d’appeler une API qui l’utilise, telle que apr_foo_bar() par exemple. Plus important encore, vous ne pouvez créer une instance de ce type dynamiquement. Vous êtes obligé de passer par une fonction d’allocation de la librairie. Seule libapr sait comment construire et détruire ce genre d’objets.
Comme vous pouvez le voir, le type de retour de la fonction apr_pool_create() est apr_status_t. apr_status_t est soit un code indiquant un status soir un code d’erreur. apr_status_t is est utilisé couramment en tant que type de valeur de retour par la plupart des fonctions de l’APIs. De la même façon, on peut recevoir des résultats de fonction via des arguments. De tels arguments sont appelés arguments-résultat. Il y a beaucoup d’arguments-résultat dans le monde de la libapr.
En général, si vous voyez le type apr_foo_t, vous verrez des fonctions apr_foo_bar(), qui ont un lien avec le type apr_foo_t. Le code qui suit est un pseudo code courant :

/* pseudo code of libapr. Vérif. des erreur omise */

apr_status_t rv;
apr_foo_t *foo;

/* créer un objet @foo selon @args : */
rv = apr_foo_create(&foo, args...);

/* faire quelque chose avec @foo : */
rv = apr_foo_do_something(foo, args...); /*  */

/* détruire l'objet @foo. */
apr_foo_destroy(foo);

/* NB : Parfois la destruction d'un objet est
   faite implicitement lorsque le pool mémoire
   associé est détruit. */

Poster un commentaire

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>