Comment faire une belle démonstration ?

Vous avez fait un produit super bien. Chouette ! Maintenant, il va falloir le commercialiser, le vendre. Habituellement, c’est grâce à une démonstration, un petit tour de votre produit, de 5 minutes.

Donner accès à une démo est beaucoup mieux qu’essayer d’expliquer ce que fait votre produit avec des mots. Les gens peuvent voir exactement comment les choses fonctionnent, et c’est la façon la plus rapide de les aider à comprendre rapidement ce que fait votre produit, et comment il le fait. Il y a aussi une catégorie de gens qui peuvent être particulièrement intéressés par votre démonstration : les investisseurs. Lorsque vous cherchez des fonds, une bonne démonstration à des investisseurs potentiels peut faire un processus immédiat du « ça passe ou ça casse ». Alors, comment faire une bonne démonstration ?

Lorsqu’on cherchait des fonds pour Weebly, notre démonstration a été plutôt simple. We’d spend about an hour ahead of the meeting looking up the investor’s website, downloading the pictures and text, and importing the template into Weebly. Then, we’d spend a few minutes to practice creating the site quickly. The end result: we’d recreate an investor’s site « from scratch » in front of them in 3-4 minutes. It definitely had the intended « wow » effect.

Comment réussir à faire une belle démonstration ? Voici quelques astuces :

Elle doit être courte. Elle devrait prendre, en entier, 5 minutes ou moins. Une vidéo en ligne ne devrait jamais dépasser une minute trente secondes.

Elle doit en jeter plein la vue. Elle doit être vraiment, vraiment cool. La démo est un petit tour visuel, et votre audience sera complètement concentrée sur ce qu’elle peut voir. Votre objectif est de leur faire dire « Wow ! ». Les fondus et les animations deviennent rapidement lasssantes, n’en abusez pas, mais bien placées, elles peuvent faire leur effet.

Adaptez votre démo à votre audience. Dans notre cas, il nous faut coller aux idées de l’investisseur à qui on va se présenter. La personne à qui vous faites la démonstration doit être capable de s’identifier parfaitement, lui et ses besoins, à votre produit.

Utilisez des vraies données. Ne tapez jamais « asdfasdf » dans un champ de formulaire. C’est tellement plus facile de comprendre ce qu’une application fait lorsqu’un simule un vrai utilisateur.  Les données incohérentes rendent les exemples beaucoup plus difficiles à comprendre. Assurez vous d’avoir bien pré-rempli votre votre base de données avec des données proches de la vie réelle pour mettre clairement en valeur ce que vous exposez.

N’essayez pas de montrer toutes les possibilités. Montrez uniquement celles qui font que votre logiciel se démarque des autres, les possibilités qui vont faire sortir le « wow » de la bouche des investisseurs.

Suivez une idée directrice. Si vous sautez du coq à l’âne, faites le souplement, calmement, et soyez le plus clair possible. C’est un peu comme conduire un véhicule : si vous voulez changer de direction, il ne faut surtout pas le faire brutalement sinon c’est l’accident assuré.

Toujours avoir une sauvegarde prête à l’emploi. La pire des choses qui puisse vous arriver est de vous battre pendant 10 minutes avec la connection WI-FI, ou d’essayer de comprendre pourquoi quelque chose ne fonctionne pas sur votre ordinateur. Vous n’avez peut-être qu’une seule chance. Assurez vous que vous avez une carte Ethernet, si jamais le WI-FI ne fonctionne pas, ou une version qui tourne en local.

Montrez votre produit sous son meilleur jour. Il vous faut toujours être réaliste sur les petites choses à finaliser ou qui sont en cours de finalisation, si jamais on vous le demande. Assurez vous bien de mettre le plus possible votre produit en valeur et surtout évitez de montrer quelles sont les petits problèmes éventuels et comment les soulever en pratique. De toutes les façons, si vous en êtes conscient, c’est que vous allez rapidement les résoudre, donc parlez-en le moins possible.

Finalement, soyez sûr de vous et très excité. : vous avez fait un produit vraiment cool, et il faut vraiment faire passer ce message à votre audience. Si vous ne trouvez pas votre produit enthousiasmant, pourquoi, eux, le devraient-ils ? Ayez bien en tête qu’il y a de fortes chances pour qu’ils suivent votre humeur. Ne vous déstabilisez pas et restez positif.

Poster un commentaire

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>