Marketing téléphonique : la résistance passive efficace

Ma femme et moi sommes littéralement assaillis de coups de téléphone pour de la publicité : comment faire diminuer le taux d’imposition, nous avons gagné une cafetière il faut aller la chercher au magasin, etc. Nous ne voulons pas payer pour être dans la liste des gens qui ne veulent pas de publicité (nous considérons que c’est du vol). Nous ne voulons pas non plus être agressifs avec la personne qui nous appelle : c’est son travail, on ne va pas l’insulter (même si mon beau père parfois dépasse allègrement les limites de la courtoisie). L’appel en lui même n’est pas gênant (quoique), le vrai problème c’est l’heure : ils appellent toujours au moment où ils ont de l’espoir de nous avoir, et c’est toujours à ce moment qu’on ne veut pas être dérangés. Quand on fait la sieste le dimanche à deux heures de l’après midi, quand on rentre le soir qu’on est crevé il est 20h00 on veut avoir la paix etc. Bon bref : ils nous ennuient. D’où la question : comment faire pour les faire suer autant qu’ils nous font suer, sans pour autant pénaliser l’employé ? Il faut faire suer les patrons, les gens qui ont l’argent et qui choisissent, contre le respect des autres,  d’appeler les gens à des heures indécentes. Voilà la solution la plus simple et la moins aggressive : l’objectif est de tenir le plus longtemps l’employé en haleine au téléphone et de raccrocher à la fin en concluant qu’on n’est pas intéressé. Exemple : le téléphone sonne. Vous décrochez.

– Oui bonjour je suis bien chez Mr Machin ?

– Oui tout à fait.

– Vous connaissez la loi Trucmuche de réduction sur les impôts ?

Et là au lieu de dire (très important) « je ne suis pas intéressé » ou autre « allez vous faire cuire un œuf » (en plus malpoli), dites :

– Ah non, je ne connais pas ! C’est incroyable ! Quelle est cette loi ?

Et ainsi le dialogue s’installe. Ensuite, tenez la personne en haleine un maximum de temps et à la fin vous raccrochez en concluant : « je ne suis pas intéréssé ».

Ma femme, qui ne veut pas rester au téléphone longtemps, applique une tactique tout aussi efficace. Elle répond « Ah non, je ne connais pas ! C’est incroyable ! Quelle est cette loi ? Attendez, ne quittez surtout pas je vais chercher mon mari. ». Et puis elle dépose le téléphone et le laisse ainsi pendant plusieurs minutes. N’hésitez pas à me proposer d’autres suggestions, mais je n’en ai pas trouvé de plus efficaces actuellement.

2 comments

  1. Frank

    Tiens, vous connaissez aussi la deuxième tactique ?
    C’est celle qui a l’air de marcher le plus chez nous.
    On peut aussi faire des variantes style: « j’ai un truc en train de cuire. Je reviens dans quelques minutes. » On pose le téléphone et on l’oublie. Quelques dizaines de minutes après (ouais, il y a des gens qui attendent), on dit qu’on est pas intéressé. Après ca, peu de personnes rappellent.

  2. Dany

    Moi, j’accepte tout ! à avoir la confirmation par courrier (pas bon pour la planète !), prise de rendez-vous à domicile ou au magasin. Je prend tout ! mais ne respecte rien …. histoire qu’ils perdent un max d’argent par le tps de comm, le courrier et les commerciaux !

Poster un commentaire

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>