DAS Keyboard Ultimate S : le test

Voici le vrai, l’ultime clavier de geek, celui que tout le monde attend avec impatience : j’ai nommé : le DAS Keyboard Ultimate S (S pour « Silent »).
Attendez, je crois que je ne l’ai pas écrit avec les lettres qui vont avec :

DAS Keyboard Ultimate S

Voici les photos :
DAS Keyboard - vue générale

DAS Keyboard - la touche Linux

Pour résumer, le DAS Keyboard est aux claviers ce que les voitures de collection sont aux voitures : il n’y que les connaisseurs qui pourront apprécier, les autres ne sauront que critiquer de manière négative.
Bien sûr, dans ce cadre, plein de personnes vont penser « un clavier sans rien d’écrit dessus, n’importe quoi ! ».
Ou encore : « mais bon sang qu’est-ce qu’il est bruyant ! ».
Euh oui et non.
D’une part, je dois avouer que le toucher est absolument, comme tout le monde le dit (en Anglais ou en Allemand, mais pas en Français), excellent. C’est comme certaines bonnes choses : ça ne s’explique pas. Il n’y a qu’en pratiquant qu’on peut comprendre.
En fait, si on se renseigne vraiment, on peut comprendre techniquement le pourquoi de cette sensation si agréable. Notamment, concernant le principe des switches « Cherry MX ». Pour la note, j’ai acheté la version « Silent », donc celle qui a les switches « Cherry MX » bruns, et non pas bleus. Ils sont nettement moins bruyants, mais je dois avouer qu’ils sont tout de même bien plus bruyants que la plupart des claviers. Le son n’est pas si désagréable pour moi, disons même… surtout pour moi parce que je suis assez sensible au son. Et quand on développe, tout son qui pollue me gêne.

Clavier Azerty qui n’est pas prévu pour la programmation

Le seul hic ? Le seul gros hic ? Il n’est pas prévu pour la programmation. Avec notre super bonne mentalité et nos super bonnes idées, la plupart des caractères utiles en programmation sont difficilement accessibles. Comparez un clavier « Qwerty » et ses accolades, {} ou encore ses crochets [], c’est très facile à atteindre, alors qu’avec un clavier « Azerty », on ne peut taper que sur la touche AltGR, qui est située à droite. Donc on est obligé d’utiliser la main droite, même dans les cas où on devrait pouvoir se servir des deux mains.

Bon bref, pour l’instant, j’aime beaucoup taper avec, j’ai l’impression de faire nettement moins de fautes, et vraiment je n’ai pas à me plaindre. Par contre, c’est un fait, il n’est pas prévu pour le développement. En effet, sous vim, où on n’a pas le droit à l’erreur quand on tape les ordres, c’est assez frustrant, parce que je fais très souvent des retours en arrière, des « undo ». Disons, peut être qu’avec le temps, si j’arrive à me faire aux touches, je me détacherai définitivement les yeux du clavier, et je reviendrai éditer cet article (sourire).

Attention, par rapport au prix : il faut savoir au moins une chose : ce clavier a la possibilité de faire du « full N key rollover ». Pour simplifier au maximum la chose, disons que si on tape plusieurs touches en même temps, comme c’est le cas pour beaucoup de jeux, le clavier sait toujours parfaitement gérer tout ça et vous n’aurez jamais plus le fameux problème du clavier qui « stoppe » en bipant. C’est ce genre de détails qui font toute la différence entre un clavier à 15 euros et un clavier à 150 euros. Euh… oui oui il vaut bien 150 euros.

14 commentaires

  1. Olivier Pons

    Salut !
    En ce moment même je suis en train d’écrire avec. Je reste toujours partagé entre deux choses : le bruit du clavier, même si ce sont les Cherry MX Brown, je le trouve très bruyant, mais à l’inverse, c’est vraiment, comme toutes les personnes pointilleuses l’expliquent, des sensations plus agréables qu’avec les claviers habituels. En plus quand on n’écrit que du Français, comme maintenant, on n’a plus à quitter l’écran des yeux, et depuis maintenant une semaine que je pratique, ça devient pour l’instant un peu l’inverse, c’est à dire que quand je veux développer, je reprends mon autre clavier fétiche (Microsoft Comfort Curve 2000), le seul clavier à ne pas s’être mis à faire du bruit avec le temps, qui est aussi bien que celui que tu décris, mais celui que tu décris il est… dans un placard chez moi parce que la barre espace et entrée se sont mises à faire un bruit insupportable (quand je disais que je suis sensible !), et donc quand je reprends mon ancien clavier je me surprends à être frustré de devoir quitter l’écran des yeux pour chercher la bonne touche à taper, ce qui, pourtant était largement devenu quelque chose de naturel chez moi… Donc pour l’instant je continue à alterner jusqu’à ce que certaines combinaisons notamment le slash, les ; et les : soient bien ancrés, et peut-être que je resterai définitivement avec mon DAS.

    Et quelque part c’est aussi très amusant de se sentir avec le pouvoir, lorsque quelqu’un veut se servir du PC : pas besoin de keylock ou autre : juste un DAS Keyboard, et t’es le seul à pouvoir utiliser le PC, tu as le pouvoir ! ! !

  2. rod

    Bonjour,

    Tout d’abord merci d’avoir écrit cet article sur ce clavier car je souhaitais m’en faire un avis et ton opinion m’a fait me décider. J’utilise actuellement le Razer Blackwidow (switch Cherry MX blue, ce qui te donne l’impression de coder avec 15 personnes en permanence) et je voulais tester les switch Brown.

    Cependant, il subsiste encore un problème. Pourrait-tu me donner la marche à suivre pour s’en procurer un ayant la même disposition de touches que le tien. J’entends par disposition de touches une grosse touche Entrée car même si les touches ne sont pas imprimées, la forme des touches de l’ultimate silent présent sur le site reprend celle des clavier qwerty classiques.

    Merci d’avance pour ta réponse.

    • Olivier Pons

      C’est une très bonne question ! Comme mon clavier n’a pas d’inscription, je ne sais pas. Malheureusement je suis presque sûr que « non », il n’existe pas de clavier DAS Keyboard AZERTY. Ensuite à toi de demander… ou à toi d’apprendre à taper en dactylo, comme moi, et tu verras : tout le temps investi sera très largement gagné par la suite !

      Olivier

  3. Hubert

    Merci pour ta réponse rapide!
    Après réflexion, comme les touches sont sans inscription, il n’y a aucune différence hardware entre un azerty et un qwerty non ?
    Si sous windows tu le bascule en azerty, tu ne vois aucune différence?

    • Olivier Pons

      C’est on ne peut plus simple : tu n’as rien à faire ;)

      Véridique : tu branche ton clavier, hop, il est automatiquement reconnu comme un clavier. Moi, sur mon pc, ça a fonctionné comme d’habitude, sous tous les systèmes que j’utilise au quotidien à savoir : Unbuntu 10.04, Windows 7, et de temps à autres, Fedora (juste pour Gnome 3.0 mais je n’arrive vraiment pas à m’y faire…).
      Donc aucun problème, tout fonctionne parfaitement et du premier coup. Quant aux deux prises USB sur les côtés, elles aussi, elles on parfaitement fonctionné du premier coup. Bref, à part le bruit, tout est bien.

  4. piR

    Putain, plus de 100 $ pour un clavier tout ce qu’il y a de plus normal, avec tous les défauts hérités du 19ème siècle.
    Pour le même prix autant prendre un typematrix qui innove vraiment.
    Disponible en disposition bépo ou dvorak, à moins que vous ayez encore besoin d’écrire typewriter avec la première rangée de lettres.

    • Olivier Pons

      Eh bien renseigne toi sur ce que sont les Switches MX et leur qualité de réponse au toucher. Et puis explique moi si un typematrix est aussi efficace en terme de réponse.

      Renseigne toi aussi sur la durée de vie des touches. Et puis explique moi si un typematrix dure aussi longtemps.

      Enfin renseigne toi aussi sur le Nkey Rollover, et essaie de jouer à deux sur un DAS, puis essaie de jouer à deux sur un typematrix.

      Après avoir fait ces comparaisons, tu verras que comparer un DAS et un typematrix c’est un peu comme comparer une Elise SC et un Defender 90 : c’est complètement différent.

  5. Rincle

    Rien ne battra les switches mech/topre de toute façon.

    J’ai fait tester mes claviers mécaniques à des amis qui disaient que c’est un peu abusé pour ce prix.
    Les jours qui suivirent ils s’en sont procurés un.

    Perso je dis que tous les claviers mécaniques font autant de bruit, n’importe quel switch. Moi ça ne me gêne pas du tout et j’adore même <3. En ce qui concerne les switches, je dirais que les mx blue et brown sont plus adaptés pour le gaming.

    Les mx red sont beaucoup trop sensibles à mon avis et les mx blacks trop durs.

    Mais bon nous savons tous très bien que n’importe quel clavier mécanique sera meilleur que des ciseaux ;).

    J’ai 2 claviers mx reds à vendre (PLU Tenkeyless blanc et KPC Poker). Dispo sur région parisienne.

  6. david

    Bonjour
    Question : si j’achète un clavier Das Keyboard avec des lettres imprimées, est ce que je peux décliper les lettres et en faire un clavier AZERTY ?

    Il manquera les symboles mais bon… Est ce que ton PC a reconnu ton Das Keyboard en AZERTY?

    • Olivier Pons

      Bonjour,

      Deux réponses rapides :

      1. Je suis presque sûr qu’il est possible de changer quelques touches, car elles me semblent toutes pareilles. Question à poser sur le forum du DAS Keyboard
      2. Je l’ai dit dans l’article : oui, c’est transparent, tu n’as rien à faire : Windows est en Français donc si tu branche n’importe quel clavier, il le prendra toujours comme un clavier Français donc

      AZERTY

Poster un commentaire

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>