Linux équipe plus de 95 % des 500 supercalculateurs les plus puissants au monde

Je cite, citation prise ici :

Pour résumer 493 supercalculateurs sont Linux + Unix. Il y en a 6 sous Windows !
Soit 1,2 %.
Aucun Apple. Ah si ! Le système d’origine d’apple, BSD : 1 sur 500, soit 0.2 %.

Que dire de plus ? Les chiffres parlent d’eux-même.

Si Linux a du mal à s’imposer dans le monde des ordinateurs de bureau, l’OS open source se taille une part de lion dans l’embarqué (notamment avec Androïd pour les smartphones) et dans le monde des superordinateurs.

La dernière liste du top 500 des supercalculateurs les plus puissants du monde montre que Linux équipe plus de 95 % des appareils présents dans la liste.

Au total 482 supercalculateurs du top 500 fonctionnent sous Linux.
Ce qui fait une part de marché de près de 96,4 % pour l’OS. Il est suivi par Unix, qui fonctionne sur onze appareils. Quatre systèmes fonctionnent sur une combinaison de systèmes d’exploitation. Windows équipe juste deux appareils de la liste et BSD un seul superordinateur.

2 comments

Poster un commentaire

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>