Mots-clé : iut

IUT : TP jQuery / jQuery Mobile

La note sera décomposée ainsi :

(1) Sur 4 points – Le site HTML (bootstrap / design) et le code source du site HTML (HTML5, indentation + sortie à l’imprimante correcte)
(2) Sur 10 points : Les appels AJAX, ainsi que des effets avec jQuery + de la construction dynamique d’éléments avec jQuery (indentation Php et jQuery / JavaScript + sortie à l’imprimante correcte)
(3) Sur 6 points : le site HTML mobile avec du jQuery Mobile et des appels AJAX (indentation + sortie à l’imprimante correcte, sachant que, encore une fois, j’en attends moins du site mobile que du site principal).

Prenez en compte ces avertissements :
– interdiction d’utiliser une librairie JavaScript qui ne vienne pas des sites officiels jQuery, jQueryUI, jQuery Mobile ou Bootstrap
– dernier délai : fin de semaine de notre dernier cours, soit dimanche à minuit. Passé ce délai ce sera 1 pt par 2 heures de retard (je prendrai en compte la date de réception du mail) ;
– copie sur une autre personne (« je se savais pas comment implémenter telle ou telle fonctionnalité dont j’avais besoin pour aller plus loin, je l’ai copiée sur un autre »), deux cas se distinguent :
– si la personne est clairement nommée, cette fonctionnalité ne sera pas prise en compte dans la notation (= 0 pour cette fonctionnalité) ;
– si la personne est clairement nommée, et qu’il y a une amélioration de la fonctionnalité : note pour la fonctionnalité divisée par 2 (uniquement la moitié du travail a été faite) ;
– 0 aux deux personnes sinon ;
– si je m’aperçois que vous avez bêtement copié collé des sources Internet, je vous convoquerai pour vous demander de m’expliquer la fonctionnalité, et deux cas se distinguent :
– si vous ne savez pas m’expliquer le code alors 0 ;
– si vous savez m’expliquer tout le code alors votre note totale sera divisée par vous + le nombre de contributeurs à ce projet, ce qui se rapprochera certainement de 0 aussi.
– rendu du TP possible : vous ne m’envoyez que le code HTML et JavaScript, et un lien vers un site sur lequel vous avez tout réalisé. Ainsi, je n’aurais pas à installer / regarder ce qui a été fait en Php (ou Python pour ceux qui sont allés plus loin que les cours Php (oui, il y en a !)), et je regarderai ce que j’ai cité plus haut.

WordPress : thème enfant : comment inclure des fichiers « proprement »

Si vous avez crée un template « enfant », comme je l’ai déjà fait plusieurs fois, un des problèmes les plus énervants à chercher est : comment trouver le répertoire courant du thème.

En fait WordPress met à disposition deux fonctions, et il vous faut utiliser soit l’une, soit l’autre :

  • get_stylesheet_directory_uri()
  • get_template_directory_uri()

get_stylesheet_directory_uri()

Vous renvoie le répertoire de l’enfant, donc le répertoire en cours du thème « enfant » que vous êtes en train de développer.

get_template_directory_uri()

Vous renvoie le répertoire du parent, cela peut être pratique si vous voulez chercher des informations dans le parent (utiliser une feuille de style déjà présente, par exemple, afin de ne pas la copier-coller dans votre thème).

IUT informatique : script Shell pour injecter la base de données WordPress

Dumper la base de données

mysqldump -u root -pmysql wordpresslocal > 2013.12.19.wordpresslocal.sql

Réinjecter la base de données

mysql -u root -pmysql -e "DROP DATABASE IF EXISTS wordpresslocal;"
mysql -u root -pmysql -e "CREATE DATABASE wordpresslocal DEFAULT CHARACTER SET utf8;"
mysql -u root -pmysql -e "USE wordpresslocal ; GRANT ALL PRIVILEGES ON wordpresslocal   TO 'v69a6YK614454xA'@'localhost' IDENTIFIED BY 'nQ1e7NfDRXG2q6H';"
mysql -u root -pmysql -e "USE wordpresslocal ; GRANT ALL PRIVILEGES ON wordpresslocal.* TO 'v69a6YK614454xA'@'localhost' IDENTIFIED BY 'nQ1e7NfDRXG2q6H';"
mysql -u root -pmysql wordpresslocal < 2013.12.19.wordpresslocal.sql

IUT : comment faire fonctionner WordPress en local

Solution trouvée ici

Créer un fichier .htaccess à la racine de ce que vous avez décompressé. Ce fichier doit contenir :

DirectoryIndex index.php index.html
# BEGIN WordPress
<IfModule mod_rewrite.c>
RewriteEngine On
RewriteBase /
RewriteCond %{REQUEST_FILENAME} !-f
RewriteCond %{REQUEST_FILENAME} !-d
RewriteRule . /index.php [L]
</IfModule>
# END WordPress