Mots-clé : microsoft

Edge : aussi mauvais qu’Internet Explorer ?

Ce qui suit est copié collé d’ici :

Microsoft fait une conférence pour promouvoir un de ses produits Azure.
Pendant la démonstration, Edge plante, plante et re-plante.
La personne en charge de la démonstration, lasse, télécharge puis installe Chrome, le navigateur de Google.
Tout cela sous les rires et les applaudissements de l’audience (un moment à retrouver vers 37:10 sur YouTube).

Une vulnérabilité critique affectant Windows Server 2003 ne sera pas corrigée

C’est bien, je vais enfin avoir l’argument massue pour tous ceux qui critiquent Linux : une faille critique sur Windows Server 2003 qui permet de devenir maître du système à distance ne sera jamais corrigée.

Je vous rappelle qu’on paie pour une license, et que la sécurité fait partie des choses pour lesquelles on paie (on paie en partie pour les mises à jour et ces dernières corrigent les bogues et problèmes de sécurité).

Il suffira donc juste d’avoir le programme qui permet d’exploiter cette faille et si on veut être méchant, on le pourra !

Tout est expliqué ici : sur developpez.com

Word 2007 : des améliorations incontournables

Je dois vraiment rendre à César ce qui est à César. Et donc à Word ce qui est à Word. Restons honnêtes.
En fervent utilisateur de logiciels Open Source, j’essaie tant bien que mal d’éviter Microsoft © Word mais le constat est simple : le temps de tout réapprendre sur LibreOffice passe par une période si longue de frustration que j’ai préféré passer à Microsoft © Word 2007.
Bien évidemment, je n’ai eu de cesse de critiquer le fameux nouveau bandeau de boutons, qui a pris la tête à bon nombre d’entre nous, et qui continue à me prendre la tête sur beaucoup de points, mais Microsoft © Word 2007 a des améliorations tout à fait notables et dont ils ne se vantent pas trop, mais dont je vais faire l’éloge :

  • Copier coller d’URLs : ici, plus de prise de tête. Dans 2003, on copie colle une URL, et là le curseur restait collé à l’URL et tout ce qu’on tapait faisait partie de l’URL, ce qu’on ne veut, dans 99,99 % des cas, jamais. Sur 2007, hop, le coller fonctionne parfaitement, il ajoute automatiquement un espace et on peut continuer à taper comme si de rien n’était ;
  • Gestion des paragraphes solidaires. Le principe est que, très souvent, on fait un paragraphe et juste en dessous on y intègre une image. Cette image, souvent, ne rentre pas dans la page, et hop, saute sur une page suivante. Il faut alors la sélectionner, et remonter avec la souris sur le texte qu’on veut « collé » à l’image, et bouton droit => paragraphe => « paragraphe solidaire » et hop le texte devient « solidaire » de l’image et y reste collé. Sur 2003, soyons honnêtes, ça fonctionnait. Mais mal, très mal. Je ne compte plus le nombre de fois où je me suis arraché les cheveux parce que ça fonctionnait mal, voire pas du tout. Là, je n’ai jamais eu de problèmes. Absolument jamais, ça fonctionne parfaitement. Le rêve ;
  • Copier coller intelligent : une fonctionnalité aussi géniale que pratique c’est le copier coller intelligent (enfin c’est moi qui l’appelle ainsi) : supposons que vous soyez dans un paragraphe tout en italique. Vous allez dans un autre paragraphe, qui, lui est tout en gras avec une fonte totalement différente. Vous faites copier, vous revenez dans votre paragraphe italique, et vous collez. Et là c’est la magie : Word s’aperçoit que le texte vient d’un « ensemble homogène ou tout est en gras », vers un « ensemble homogène ou tout est en italique ». Il s’adapte et change la fonte, et le passe automatiquement en italique. Géniallissime. Encore plus fort : si, dans ce texte, il y a quelque chose qui ne fait pas partie de cet ensemble homogène par exemple un texte en « Courrier New », alors il laissera ce morceau, et uniquement lui, en « Courrier New ». Mais mieux encore ! Juste à côté du texte collé apparaît une petite icône, et si vous cliquez dessus, il vous propose tout de même de garder la mise en forme d’origine, au cas peu probable où vous le vouliez. Le top du top ;
  • Mode Plan : l’équipe de Word s’est enfin aperçue que le mode « affichage plan » était un mode juste temporaire, dont on n’avait que ponctuellement besoin. En pratique, hop, on clique sur « Affichage », et là il y a une icône « Plan », on clique dessus, et on a l’affichage sous forme de plan. Pratique, en plus avec les icônes très grosses, peu de chance de cliquer au mauvais endroit. Et là dès qu’on a cliqué dessus, hop une grosse icône en rouge apparaît : fermer le mode Plan. Donc dès qu’on a fini d’ajouter les titres et sous titre afin d’avoir une organisation du document un peu cohérente, hop un clic et on ferme le mode « Plan ». Tip top. Encore une fois je ne dis pas que Word 2003 ne l’a pas, je dis que c’est une fonctionnalité améliorée.

Microsoft Windows Seven : Réseau public en réseau privé

Panne d’électricité : la Freebox redémarre. Mon PC sous Windows Seven redémarre. Et là, plus de réseau : le réseau n’est plus un réseau privé, c’est un réseau public : Windows affiche « Réseau non identifié = réseau public ».
Résultat : je fais cet article… sur mon portable Ubuntu, qui, lui fonctionne absolument parfaitement.
Et croyez moi, j’ai du mal à ne pas insulter Microsoft. Qui aurait cru un jour que j’utiliserai Ubuntu pour dépanner ce ** de Windows Seven ?
Cela fait 4 heures que je cherche sur le net en ayant essayé toutes les solutions, et voici celles qui m’ont parues les plus logiques, mais (enfin dans la logique Windows) sans succès :
– supprimer l’IPv6 qui peut éventuellement poser des conflits avec l’IPv4 ;
– supprimer la carte réseau afin qu’elle soit redétectée et réinstallée ;
– supprimer le mot de passe de compte administrateur ;
– et j’en passe et des meilleures.

La solution que j’ai trouvé ? J’ai récupéré, grâce à mon ordinateur portable, le DVD de Ubuntu 10.04, j’ai booté avec l’ordinateur dessus, et là, ça ne fonctionnait pas du tout. Donc le message, cette fois ci, était clair : problème de carte réseau. Point à la ligne, merci au revoir. Si j’avais eu Ubuntu, au lieu de perdre 8 heures, j’aurais compris en 5 minutes le problème. Et Microsoft a fait tout un document expliquant que si on migre sur Linux on va perdre du temps ? Je pense qu’il y a des fois où c’est complètement faux…

Conclusion finale : mon PC s’est grillé sa carte réseau à cause de la coupure de courant, mais Windows, au lieu de me donner des indications claires, par exemple

impossible d'atteindre un serveur DHCP

ou d’autre messages beaucoup plus clairs, m’a dit qu’il avait découvert un réseau mais comme il ne savait pas l’identifier, que ce réseau était un « réseau public ». Donc, logiquement, comme il avait découvert un réseau, on pense que la carte réseau fonctionne, sinon il n’aurait jamais découvert de réseau ! Mais ce n’est pas le cas. Conclusion : une journée complète de perdue à cause de messages pas du tout explicites, destinés à des débutants, mais comme les débutants n’y comprennent rien, ces message, en pratique, ne servent à rien. Vive Windows.

Supprimer bing de Firefox : Microsoft Windows Live Messenger installe Bing sans aucune demande !

Mais comment supprimer bing de Firefox ?

Bing c’est pire que la grippe mais on a quand même un antidote : nous !

10/04/2013 – petite note : cet article est très populaire (plus de 500 visites / jour) parce que Microsoft © essaie d’imposer Bing d’une manière que je trouve scandaleuse, c’est pour cela que j’ai été très en colère et virulent : en effet, quand on installe certains programmes Microsoft ©, ils essaient de mettre par défaut le moteur de recherche de partout, et dans tous nos navigateurs (Firefox, Chrome, etc). C’est tout simplement inadmissible.

C’est lors d’une installation de MSN (Windows Live Messenger) que tout commence. Le programme qui installe WLM (Windows Live Messenger ©) va dans Firefox, sans rien vous dire, il va mettre le moteur bing par défaut dans Mozilla. Alors, oui, bien évidemment, il vous demande : « voulez-vous mettre Bing par défaut ». Bien évidemment, comme Bing c’est de la grosse merde, on dit « non ». Ouf ! On se croit sauvé !

Alors, effectivement, lorsque vous lancerez Firefox vous croyez que rien n’aura changé, mais c’est faux !

Ce qui suit est la liste des actions à faire pour remettre google. Comme je veux qu’un maximum de personnes arrivent à supprimer cette merde immonde de Bing ©, j’ai détaillé un maximum, donc même des gens qui ne sont pas informaticiens devraient arriver à supprimer ce que Microsoft © tente de nous imposer contre notre volonté.

Voilà ce Microsoft © aura changé :

Tout d’abord notre Big Brother, celui qui impose tout sans qu’on s’en aperçoive, donc Microsoft, aura changé la page par défaut de démarrage !

Firefox Page bing de merde imposée par défaut

Beurk, c’est aussi laid que ça marche mal. Vite, allez changer tout ça dans le menu Outils => Options par ici :

Firefox Menu Outils Options

Ensuite, cliquez sur le bouton « Général » (le plus à gauche) puis « Restaurer la configuration par défaut », j’ai fais un gros cercle ici :
Firefox Bouton Restaurer la configuration par défaut

Puis cliquez sur « Ok ».

Ouf déjà une merde en moins ! Mais ce n’est pas fini, Microsoft © veut vraiment imposer son truc immonde (et je pèse mes mots) partout ! Il a aussi mis « Bing » (le bruit de quand on se casse la figure, qui décrit, je l’espère l’avenir de ce moteur de recherche (rien que de dire « moteur de recherche » c’est un amoncellement de superlatifs trop grands pour cela)). Regardez en haut à droite de Firefox :

Firefox Bouton Bing de recherche imposé sans validation de l'utilisateur

le moteur de recherche par défaut est « Bing » ! Vite, enlevons cette chose qui dégage une odeur nauséabonde ! Cliquez sur la petite flèche à côté du Gros « B » (qui peut aussi signifier Big Brother) et vous aurez tous vos moteurs, et remettez celui qui vous plait (en plus je fais des rimes) :

Firefox Flèche voir moteurs de recherche

Et voilà ! Ouf ça sent un peu plus la rose. Mais… mais… snif… snif… snif… y’a toujours une odeur d’égouts, comment cela se fait-il ? Y aurait-il encore un bing quelque part ? Bien sûr ! Ils ont fait encore plus fort !

Comment est-ce possible ?

Peut-être ne le saviez vous pas mais Firefox a un moyen génial de faire des recherches « globales ». C’est ultra simple. Vous allez directement dans la barre d’adresse (là où vous tapez habituellement quelque chose qui commence par « http://« ) et vous pouvez taper directement ce que vous recherchez. Tiens, on va faire un exemple super futé : on va taper « je recherche quelque chose » :

Firefox Flèche voir moteurs de recherche

Ensuite tapez « entrée » et voilà le résultat :

Firefox Résultat de je recherche quelque chose

Je vous l’avais dit : ça sent encore la merde, Bing © est encore quelque part là ! Microsoft © veut vraiment imposer sa grosse merde !

Alors là pour enlever définitivement ce « moteur » de merde (et encore je suis méchant avec la merde), voilà comment faire :

Allez directement dans la barre d’adresse (là où vous tapez habituellement quelque chose qui commence par « http://« ) et tapez « about:config » comme ceci :

Firefox Barre adresse about config

Puis tapez « entrée » et vous aurez un message d’avertissement :

Firefox about config message avertissement

Cliquez sur le bouton « je ferai attention, promis » et vous allez voir une grosse liste. Ne vous posez pas de question et tapez directement dans le filtre : keyword.URL comme ceci :

Firefox filtre keyword URL

Mise à jour 10 mars 2014 : si keyword.URL ne donne rien, essayez browser.newtab.url.

Vous allez voir c’est magique, toute la liste a disparu, il ne reste qu’une seule ligne, comme ceci :

Firefox Résultat filtre keyword URL

Double cliquez sur cette ligne (le double clic, c’est l’action de cliquer deux fois rapidement avec la souris) sur la ligne qui reste, et quelque chose va s’ouvrir comme ceci :

Firefox Résultat double clic keyword URL

Et la, faite un copier coller de ce code pour remettre le moteur google à la place de cette merde immonde de Bing © :

http://www.google.com/search?ie=UTF-8&oe=UTF-8&q=

Puis appuyez sur « entrée », fermez tout et relancez Firefox !

Vous voilà avec un Firefox tout propre et qui sent bon !

Attention, je dois vous dire qu’effectivement il y a une licence qu’on accepte au début, et bien sûr perdue parmi les centaines de lignes de droits que Microsoft nous demande de valider afin de se protéger juridiquement, il y a peut-être cachée une citation qui ressemble à ceci :

« Le fait de cliquer sur suivant nous autorisera à installer cette merde immonde de Bing © »

… ou quelque chose comme ça… bien évidemment personne n’est dupe : tout le monde sait (et surtout Microsoft ©) qu’on ne lit jamais le CLUF (Contrat Licence Utilisateur Final). Cela se rapproche juridiquement de l’abus de confiance, mais pas assez pour que Microsoft © nous passe un peu de vaseline à un certain endroit, avant d’essayer faire passer quelque chose qu’on ne veut pas, si vous voyez l’image que j’essaie de suggérer…