Hadopi 2 : on continue dans le n'importe quoi

Sur ZDnet on peut lire (j’ai mis le lien sur l’article d’origine à la fin), je cite :

Le Syndicat national de l’édition phonographique (Snep) affiche son soutien à la mission « Création et Internet » confiée à Patrick Zelnick (P-DG de la maison de disque Naïve) par le ministre de la Culture.

Confier une mission de régulation Internet à un PDG de maison de disque. Si ça c’est pas une vision biaisée de la justice je sais pas ce que c’est ! J’aimerai vraiment savoir qui lui a confié cette mission, et surtout combien les maison de disques ont monnayé (en dessous de table, dois-je le préciser) pour se voir confier une telle mission.

Et on y peut quoi ? Si vous avez des idées qui nous donneraient la possibilité d’agir contre ce genre de manipulation, n’hésitez pas à donner votre avis en bas de l’article !

Cliquez ici pour lire l’article en entier

One comment

Poster un commentaire

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>