Mots-clé : postgresql

PostgreSQL

PostGreSQL hints / aide

Premiers pas

– Première connexion
– Création de base
N’oubliez pas les ";" à la fin des ordres SQL !
(Pris ici)
sudo su
# su - postgres
postgres $ psql
psql (9.x.x)
Type "help" for help.
postgres=#
postgres=# create database <db>;
CREATE DATABASE
postgres=# grant all privileges on database <db> to <user>;
GRANT
postgres=# ALTER ROLE <user> SUPERUSER;
postgres=#

Supprimer puis refaire une base de données

Se connecter en étant le user "postgres" pour être root et éviter les problèmes de droits.
(!) J’ai tout mis en une ligne comme cela il suffit de copier-coller.
sudo su
# su - postgres
# \c <db>
$ DROP SCHEMA public CASCADE; CREATE SCHEMA public; GRANT ALL ON SCHEMA public TO public; GRANT ALL ON SCHEMA public TO interro;
postgres=#

Faire un dump

Se connecter en étant le user "postgres" pour être root et éviter les problèmes de droits. sudo su
# su - postgres
postgres $ pg_dump interro > output.sql
postgres=#

Opérations de base

Show databases \l
Oui il n’a bien que ça à mettre : antislash « l » !
Switch databases \c <db>
Show tables \dt
Show users \du
Créer un utilisateur CREATE USER <user>;
Changer le mot de passe ALTER USER <user> PASSWORD 'mon-mot-de-passe';
Changer les permissions ALTER USER olivier WITH SUPERUSER;
ALTER USER olivier WITH CREATEDB;
ALTER USER olivier WITH CREATEROLE;
ALTER USER olivier WITH CREATEUSER;
ALTER USER olivier WITH REPLICATION;
ALTER USER olivier WITH BYPASSRLS;
Se connecter en tant que user psql -U olivier -d postgres -h localhost
Déplacer les fichiers data sudo -u postgres psql
# SHOW data_directory;

Puis continuer le tuto ici

Commentaires fermés sur PostgreSQL Publié dans Mots-clé ,

PostgreSQL : mémo

Comment créer une base de données :
CREATE DATABASE interro WITH OWNER 'monutilisateur' ENCODING 'UTF8' TEMPLATE=template0;

Changer le mot de passe de l’utilisateur monutilisateur :
Se connecter en root puis :
root@inyab:~# su postgres
postgres@inyab:/root$ psql
could not change directory to "/root"
psql (9.1.18)
Type "help" for help.
postgres=# ALTER USER monutilisateur WITH PASSWORD 'nommotdepasse';

Comment pouvoir se connecter en python :

try:
    conn = psycopg2.connect('dbname=interro '\
                            'host=localhost '\
                            'user=monutilisateur '\
                            'password=monmotdepasse')
except Exception as e:
    print(e)
sys.exit(u'Script terminé')

Attention j’ai l’impression qu’on ne peut se connecter que sous le nom d’utilisateur sous lequel c’est exécuté, mais à valider.

Django

Django aide-mémoire

Templating

Héritage du parent {% block menu %}
{{ block.super }}
{% endblock %}
Créer une variable s2_lang
puis la sortir dans le template
{% with 'x/y/js/i18n/'|add:LANGUAGE_CODE|add:'.js' as s2_lang %}
    <script src="{% static s2_lang %}"></script>
{% endwith %}

Astuces

Afficher des messages uniques à l’utilisateur
Ex: « Merci de vous être inscrit » etc.
Infrastructure des messages
Faire un import des settings, mais relatif
= pas dépendant de l’application où vous avez le fichier.
Coder « proprement » pour Django
Calculer un template « manuellement »

Aide ici
from django.template import loader
def render_sample(request):
    s = loader.get_template(
        'alerts/subject.txt'
    ).render({})
    m = loader.get_template(
        'alerts/message.txt'
    ).render({})

SQL

Requête directe

Lancer la console python (Tools » Python console),
puis taper :
from django.db import connection
cursor = connection.cursor()
cursor.execute("PRAGMA table_info(langue)")
for c in cursor.fetchall():
    print(c)


Autre exemple :
from django.db import connection
cursor = connection.cursor()
cursor.execute("delete from app_persongame where person_id=1")
cursor.fetchall()
cursor.execute("update app_persongame set state=1 where person_id=2")
cursor.fetchall()

Sauvegarde / restauration

Lancer via manage.py ([CTRL] + [ALT] + r sous PyCharm) :
Sauvegarde : dumpdata -o data.json
Restauration : loaddata data.json

Changer un mot de passe

from django.contrib.auth.models import User
u = User.objects.get(username='nomutilisateur')
u.set_password('motdepasse')
u.save()

Multilangue

Créer tous les fichiers en ignorant mes librairies tierces :
makemessages --locale fr --locale en --ignore third_party
Multilangue JavaScript : préciser le domaine
makemessages -d djangojs -i third_party --locale fr --locale en --ignore static/vendors
Ne pas oublier : compilemessages … et de redémarrer le serveur !

Multilangue : chaînes custom

Dupliquer le dossier locale hors de vos applications (= je le fais dans le dossier principal), exemple :
locale »»»» locale_unity
Modifier LOCALE_PATHS du fichier settings.py comme suit :
LOCALE_PATHS = (
    os.path.join(BASE_DIR, 'locale'),
    os.path.join(BASE_DIR, 'locale_unity'),
)
Modifiez les fichiers .po concernés.
Ne pas oublier : compilemessages … et de redémarrer le serveur !

Multilangue / JavaScript

Declaration dans urls.py

Attention, ici « app » = dossier d’une application qu’on veut traduire, moi je les appelle souvent « app ». :

from django.views.i18n import javascript_catalog, JavaScriptCatalog

js_info_dict = {
    'packages': ('app',)
}

urlpatterns = [
    url(r'^i18n/', include('django.conf.urls.i18n')),
    # blabla
]
urlpatterns += i18n_patterns(
    url(r'^jsi18n/$', javascript_catalog, js_info_dict,
        name='javascript_catalog'),
    # blabla
)

Inclure les fichiers js dans la page HTML

<script src="{% url 'javascript_catalog' %}"></script>

Ajouter aussi le fichier personnel où je mets ma fonction « raccourci » pour la traduction :
<script src="{% static 'js/globals.js' %}"></script>

Ma fonction « raccourci » pour la traduction :
function _(a) {
    return gettext(a);
}

Extraction des chaines et traduction

Très important : récupérer les chaines en précisant le domaine djangojs :
makemessages -d djangojs -i third_party --locale fr --locale en

À partir de là, deux fichiers de traduction : le classique django.po et le nouveau djangojs.po.

Exemple de code JavaScript qui fera partie des chaînes à traduire

$('#menu').empty().append(
    $('<h5 />').html(_('Waiting...'))
);

Installation

Python 2.7

virtualenv venvpython2.7/
source venvpython2.7/bin/activate
pip install --upgrade pip
pip install 'django==1.8'
mkdir htdocs
cd htdocs

Python 3.6

virtualenv -p /usr/local/bin/python3.6 venvpython3.6
source venvpython3.6/bin/activate
pip install --upgrade pip
pip install 'django==3.0'

Installez django_markdown_app au lieu de django_markdown (car c’est le successeur, django_markdown n’est plus maintenu !)

pip install django_markdown_app
pip install django-compressor
pip install python3-openid
pip install pytz
mkdir htdocs
cd htdocs

PostgreSQL

Création d’un utilisateur + mot de passe

Être root. De là, taper :
sudo -i -u postgres
psql [nom base de donnees]
CREATE USER interro WITH PASSWORD 'i';
Très important : lui donner tous les droits sur la base :
GRANT ALL PRIVILEGES ON DATABASE "interro" to interro;
Et si l’utilisateur existe déjà :
ALTER USER interro WITH PASSWORD 'i';

Changement d’owner des tables

Se connecter à la base. Allez je mets la commande Windows :
"\Program Files\PostgreSQL\9.5\bin\psql.exe" -U postgres interro
. De là, taper (j’ai bien mis en gras le nom de l’utilisateur à qui on donne les tables) :
SELECT 'ALTER TABLE '|| schemaname || '.' || tablename ||'
OWNER TO interro;' FROM pg_tables
WHERE NOT schemaname IN ('pg_catalog', 'information_schema')
ORDER BY schemaname, tablename;

Et PostgreSQL va sortir une floppée de « ALTER TABLE...« , il suffit juste de les copier/coller dans le prompt pour les appliquer.

Vues Login / logout

– Créer l’URL de login :
url(r'^login/$', LoginView.as_view(), name='login'),

– Créer la vue LoginView
from django.contrib.auth import views

class LoginView(views.LoginView):
    template_name = 'login.html'

    def __init__(self):
        pass

– Créer l’URL de logout :
url(r'^logout/$', LogoutView.as_view(), name='logout'),

– Créer la vue LogoutView
from django.contrib.auth import views

class LogoutView(views.LogoutView):

    def __init__(self):
        self.next_page = '/'

<form action="{% url 'login' %}" method="post" accept-charset="utf-8">
    {% csrf_token %}
    {% for field in form %}
        <label>{{ field.label }}</label>
        {% if field.errors %}
            {{ field.errors }}
        {% endif %}
        {{ field }}
    {% endfor %}
    <input type="hidden" name="next" value="{{ next }}" />
    <input class="button small" type="submit" value="Submit"/>
</form>