Mots-clé : nerd

2 – Preonic : le clavier parfait. Pour les nerds.

C’est l’Ergodox Infinity, mais en plus petit.

  1. mkdir keyboards && cd keyboards && mkdir preonic && cd preonic
  2. git clone https://github.com/qmk/qmk_firmware
  3. cp -R ./keyboards/preonic/keymaps/default ./keyboards/preonic/keymaps/azerty
  4. make preonic:azerty:dfu

Vous pourrez ainsi éditer le dossier qui est maintenant votre dossier custom azerty

vim ./keyboards/preonic/keymaps/azerty

5 – Le silence

Voici la dernière étape de ma recherche concernant le silence. J’ai retrouvé des vis qui servent à soutenir des disques dur, et à amortir leur bruit via un petit morceau en plastique :

Vis amortissantes pour disque dur

J’ai donc pris le petit morceau qui sert à amortir, et j’y ai adjoint un oring rouge :

Vis amortissantes pour disque dur

Vis amortissantes pour disque dur

Ensuite, j’ai fait ma petite « tour » ainsi :

Vis amortissantes pour disque dur

Et je l’ai mise sous le clavier, ainsi :

Vis amortissantes pour disque dur

J’ai fait la même chose pour les 4 coins les plus extrêmes du clavier. Je vous montre les deux de devant :

Vis amortissantes pour disque dur

Ce qui fait que maintenant, dès que je frappe, le son est totalement amorti, et ne suit pas sur le support sur lequel est posé l’Ergodox.

Configuré ainsi, mon clavier est à la fois l’un des plus silencieux que je connaisse, mais aussi un des plus agréables à utiliser. Il ne me reste plus qu’à terminer ma configuration, jour après jour, pour savoir là où sont les touches qui me manquent le plus et les mettre directement en relation là où ma main a envie de taper. Bien sûr, après plus de 15 ans de pratique quotidienne d’un clavier AZERTY, je ne veux pas passer du temps à tout réapprendre, donc je l’ai laissé pour l’instant tel quel, mais j’ai défini pas mal d’autres raccourcis claviers et maintenant, je commence à aller presque aussi vite qu’avec mon autre clavier quand je tape en français. Pour le reste, et surtout pour le développement, qui nécessite beaucoup de mouvements de curseurs, de copier coller, etc, c’est tout de même beaucoup plus difficile de m’adapter, même si je gagne énormément de temps sur toutes les touches bien énervantes à avoir telles que toutes les touches avec ALTGR. Là je gagne un temps énorme. Mais j’en dis plus dans la prochaine page consacrée à l’ergodox, sur ma configuration AZERTY.

2 – Les O-ring

Si votre clavier a des touches mécaniques, il risque fort de vous gêner par son bruit. Une solution très efficace est de commander des Oring. Ce sont des petits anneaux qui se mettent dans chaque touche et qui amortissent le choc, voire pour les Oring bleus, qui empêchent les touches d’aller au bout de leur course, coupant totalement le bruit de choc.

Oring bleus et rouges

Attention, forcément, les touches ne se comporteront plus exactement comme avant, et cela peut déstabiliser des gens. Certains peuvent même préférer le bruit et garder les sensation « clicky » des touches.

Personnellement, j’ai des oring rouges, et donc il n’y a aucun clic : les pressions sont linéaires donc peu importe la distance de pression. J’ai ainsi mis des Oring bleus et franchement, je n’ai jamais eu un clavier aussi agréable au toucher et aussi silencieux. Pourvu que ça dure !

1 – Réception et montage

Lorsque j’ai reçu le colis, j’ai pris quelques photos afin de vous montrer ce que cela donne :

Dépaquetage de l'Ergodox - étape 1
Dépaquetage de l'Ergodox - étape 2
Dépaquetage de l'Ergodox - étape 3
Dépaquetage de l'Ergodox - étape 4
Dépaquetage de l'Ergodox - étape 5

Pour la note, j’ai acheté aussi l’outil qui aide à retirer les touches, et je vous conseille vivement de l’acheter, parce que le petit truc qui est fourni avec n’est pas très efficace, j’ai eu du nez pour le coup : l’outil est juste en haut sur l’image :

Dépaquetage de l'Ergodox - étape 6

Mes tshirts de geek sont arrivés ! Geek ou nerd ?

Ca y est je les ai reçu !

Question quizz : savez vous à quoi chaque t-shirt correspond ?

Photo de mes tshirts de geek

Pour information, j’étais inquiet sur la qualité de l’impression, mais la méthode utilisée semble très résistante, et les couleurs ne devraient pas changer sur les quelques prochains lavages à venir (d’après le site c’est une centaine de lavages, ce qui ferait que je pourrais tenir presque un an avec ces trois tshirts…).